Cuves en acier : caractéristiques et informations générales

L’acier peut-il être utilisé pour le vin en plus du bois classique ? C’est la question que se posent de nombreuses personnes inexpérimentées. En réalité, l’utilisation de barriques en acier est très répandue, surtout pour certains types de vins et pour un certain type de conservation. Dans cet article, nous verrons quelles sont les caractéristiques de ce type de bocaux à vin et pourquoi ils sont utilisés.

Chaque vin a son propre contenant

Un bocal à vin est un récipient qui est utilisé pour enfermer le vin pendant les phases de son traitement. Il existe différents types de vases à vin qui diffèrent en fonction de la matière qui les compose.

Les cuves en bois sont des cuves (utilisées pour la fermentation du moût) et des barriques, utilisées pour le stockage et le vieillissement du vin. Les jarres à vin ont besoin d’un soin particulier, appelé abonnement, qui est nécessaire pour s’assurer qu’elles deviennent aptes à contenir le vin.

Le tonneau, comme un vase à vin, peut avoir une forme ronde, elliptique et ovale. Les essences de bois utilisées sont généralement le chêne, le chêne, le châtaignier, le robinier ou diverses essences d’érable. Le bois de chêne est utilisé en particulier pour les barriques destinées au vieillissement du vin. L’utilisation du fût pour la conservation du vin devient particulièrement importante pour les vins rouges. Les vins blancs, en effet, placés pour reposer dans des fûts de bois augmentent trop leur couleur en raison des tanins et des substances colorantes. Le meilleur bois qui peut être utilisé pour les barriques est sans aucun doute le chêne car il ne libère pas de tanins, n’est pas très poreux et est au contraire très robuste.

Les vases à vin en béton armé ont généralement une forme géométrique régulière, avec une base rectangulaire ou carrée. Ils sont faits de béton et ont une armature interne en tiges de fer. L’intérieur des cuves est enduit d’un mortier de ciment qui est ensuite traité avec des matériaux protecteurs pour éviter qu’ils ne soient attaqués par les acides du vin.

Fûts en acier

Les fûts métalliques sont très répandus, utilisés à la fois pour la fermentation des raisins foulés et pour la conservation du vin. Ils peuvent avoir une structure en tôle d’acier et être revêtus ou non de résines époxy polymérisées à l’intérieur. L’un des avantages des fûts en acier est qu’ils ont une durée de vie presque illimitée et qu’ils sont préparés avec une cavité qui sert à faire circuler un fluide de chauffage ou de refroidissement.

La possibilité de contrôler la température rend les fûts en acier particulièrement adaptés à une utilisation lors de la fermentation délicate des vins blancs. Les vins produits à partir d’un seul matériau sont des vins « frais » avec une buvabilité immédiate.

Une attention particulière doit être portée aux cuves appelées autoclaves en acier inoxydable ou en acier isovitrifié commun. Les autoclaves sont principalement utilisés pour les vins mousseux car il s’agit d’un type de récipient particulièrement robuste conçu pour contenir des liquides à haute pression.

Laisser un commentaire